Groupe d’âge

Type de contenu

Mots-clés

Ressources

(9)
Imagette de la collection

Cette passerelle placée dans la salle de psychomotricité permet aux enfants d'exercer leur équilibre et d’expérimenter le vertige des hauteurs. Durant le tournage, aucun des poupons n’est allé sur...

Imagette de la collection

Cette vue de profil permet de voir les deux échelles et le banc, transformés en passerelle. Le banc est accroché à la hauteur du deuxième échelon des échelles, et un matelas plus épais est placé...

Imagette de la collection

Cette petite échelle est placée dans la salle de psychomotricité. Elle sert aussi d’appui à la planche qui forme une passerelle vers sa jumelle. Les enfants qui sont capables d’y grimper le font...

Imagette de la collection

Dans ce centre de la petite enfance (CPE), il y a une salle de psychomotricité au sous-sol. Cette salle est appréciée des petits et des grands. Diane amène régulièrement les bébés à cet endroit....

Imagette de la collection

Ces petites marionnettes, ces petits seaux de plastique et ces blocs en mousse sont installés dans la salle de psychomotricité pour créer une atmosphère de construction perpétuelle. Les petits...

Imagette de la collection

Diane amène les poupons dans la salle de psychomotricité, située au sous-sol, une ou deux fois par semaine. Cette salle leur permet de déployer leurs mouvements à travers un étalage remarquable de...

Imagette de la collection

Diane a placé ce tunnel dans la salle de psychomotricité à travers d’autres éléments de même fonction. Pas facile pour un poupon d’aller dans le tunnel! Il a l’impression d’une histoire sans fin....

Imagette de la collection

Les bébés aiment faire tomber les blocs en mousse. Cela leur procure un sentiment de liberté tout en créant un effet de surprise. Jouer à « boum tomber » est toujours très attirant pour un poupon...

Imagette de la collection

Certains bébés sont capables de grimper aux échelons des espaliers. Juliette et Vincent L. montent jusqu’au troisième barreau, Amélie D. en monte deux, et Marie-Laurence, un seul. Thomas, lui,...