Spider-Man

Spider-Man

Vidéo : Spider-Man
Vidéo : Spider-Man
<iframe width="400" height="320" allowtransparency="true" src="http://monde.ccdmd.qc.ca/video/?id=89482&taille=240" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Spider-Man

Vidéo / Ressources thématiques / Scolaire : multi âge / Milieu scolaire / Dimension affective, Dimension cognitive, Dimension langagière, Dimension physique et motrice, Dimension sociale et morale / Aménagement, Espace et mobilier, Jeu (situation), Journée pédagogique, Matériel

« C'est full hot dans le deux », mentionne le petit Tom L. à Yann-Ravens F. Il veut tout simplement dire que le deuxième film de Spider-Man, inspiré de la bande dessinée de l'homme-araignée, est bien, voire écoeurant! Il utilise un langage d'ados truffé d'anglicismes et de petits mots d'un registre familier. Les enfants d'aujourd'hui sont au mode « zip-zap » quand c'est trop long, c'est plate, alors on zip-zap. Même les mots sont coupés, codés, ainsi que les prénoms lorsqu'ils sont trop longs. « C'est trip en prem. » signifie pour eux que c'est agréable en première année. Un langage très coloré, qu'il faut un peu décoder quand on est adulte. Mais nos parents ont fait la même chose avec nous « toé, moé, tsé ».

Yann-Ravens F. et Tom L. dessinent leur héros, Spider-Man, et ses toiles d'araignée. Lorsque l'enfant s'identifie à un personnage, il veut adopter ses capacités, ses forces, ses talents, et tenter de se façonner à son image. Devenir Spider-Man, c'est devenir fort et important. Et devenir fort et important, c'est avoir une belle image et une belle estime de soi. Les deux petits se relatent les choses extraordinaires que Spider-Man a réalisées dans le film. Ils rient, ils imitent les gestes des méchants et du héros. Ils font en quelque sorte une critique du film à la manière des garçons de 6 ans. Ce sont les garçons qui sont plus attirés par ce genre de film, les petites filles sont plus attirées par les films à saveur de princes et de princesses. Une fois, c'était un gars... une fois, c'était une fille. Les réalisations graphiques de Tom L. et Yann-Raves F. occupent une très grande place sur le sol. Des détails sont aussi placés sur certains éléments du dessin, comme des gros cheveux. Pour Yann-Ravens F. et Tom L., Spider-Man est un grand héros et la représentation mentale qu'ils s'en font doit refléter cette grandeur. Yann-Ravens F. est capable aussi de se représenter une partie détachée du corps de Spider-Man, il dessine la main du superhéros et les fameuses toiles qu'il peut lancer. Sa pensée symbolique se raffine et voit maintenant les détails sans l'ensemble. Un autre pas vers la maturation.

Caméraman : Guillaume Tremblay

Auteur(s): 

Beaumont, Josée

Ayant(s) droit: 

CCDMD

Date de parution ou dernière mise à jour: 

2013-08-14

Mots-clés: