Simon, le ratoureux

Simon, le ratoureux

Vidéo : Simon, le ratoureux
Vidéo : Simon, le ratoureux
<iframe width="400" height="320" allowtransparency="true" src="http://monde.ccdmd.qc.ca/video/?id=72517&taille=240" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Simon, le ratoureux

Vidéo / Ressources thématiques / Préscolaire : multi âge / Centre de la petite enfance (CPE) / Dimension affective, Dimension cognitive, Dimension langagière, Dimension physique et motrice, Dimension sociale et morale / Matériel

Tristan joue avec le lion en plastique; Simon utilise une ruse pour obtenir ce jouet : il offre le loup à Tristan. Sa stratégie ne fonctionne pas. Tristan se rend vite compte du marché de dupe et le conflit éclate. Valérie a vu la scène. Elle intervient avec fermeté auprès de Simon, qui se voit contraint d'apprendre à partager, à demander et à attendre la réponse à sa demande.

L'éducatrice doit aller au bout de son intervention. Il serait bien facile pour Valérie de faire la sourde oreille ou de passer l'éponge, mais pas envers Simon; il faut qu'il apprenne à interagir équitablement avec ses pairs. Valérie invite Tristan à le dire à Simon avec des mots : « C'est à moi, je le veux! » Il est important d'enseigner aux petits à régler leurs mésententes sans avoir recours à la violence, aux cris ou à l'intervention de l'adulte en situation d'autorité.

Valérie souligne les beaux efforts de Tristan, qui a pris le temps d'exprimer verbalement sa pensée à Simon. Il faut rendre l'enfant capable de gérer lui-même ses conflits. Valérie confronte Simon; elle lui demande de venir s'asseoir, de se retirer du groupe pour réfléchir, en lui expliquant qu'elle n'accepte pas son comportement . « Hier, tu as enlevé les jouets des amis toute la journée, je ne veux pas que ça recommence aujourd'hui! » L'éducatrice doit indiquer à l'enfant le geste qu'elle n'approuve pas et non lui dire qu'elle ne le trouve pas gentil : sa conduite est inacceptable, mais pas lui. Valérie poursuit son intervention en adoptant un ton de voix ferme. Elle soutient aussi Simon du regard afin qu'il comprenne bien son mécontentement. Il ne réagit pas, il garde encore le lion pour lui. Valérie doit le lui reprendre, mais elle aurait préféré que Simon le redonne à Tristan. Lorsqu'elle confronte un enfant, Valérie offre une alternative afin qu'il procède à un choix, son choix. Lorsqu'il choisit, il devient responsable de ce geste et il le respecte.

Caméraman : Guillaume Tremblay

Auteur(s): 

Beaumont, Josée

Ayant(s) droit: 

CCDMD

Date de parution ou dernière mise à jour: 

2012-03-06

Mots-clés: