On regarde un film

On regarde un film

Vidéo : On regarde un film
Vidéo : On regarde un film
<iframe width="400" height="320" allowtransparency="true" src="http://monde.ccdmd.qc.ca/video/?id=89507&taille=240" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

On regarde un film

Vidéo / Ressources thématiques / Scolaire : multi âge / Milieu scolaire / Dimension affective, Dimension cognitive, Dimension langagière, Dimension physique et motrice, Dimension sociale et morale / Alimentation, Transition / Activité, Aménagement, Espace et mobilier, Journée pédagogique, Matériel

Les enfants arrivent tout juste d'une longue marche en forêt. Ils sont fatigués et pour leur permettre de se reposer avant que les parents ne viennent les chercher, Mireille leur propose de regarder un film. Il est très rare que les enfants regardent des films au service de garde en milieu scolaire. L'horaire ne le permet pas et, en plus, c'est une activité trop passive. Les enfants ont plutôt besoin de bouger lorsqu'ils ont été assis et concentrés toute la journée en classe. De plus, ils en regardent trop souvent à la maison! Mais, aujourd'hui, présenter un film est tout à fait approprié pour relaxer les enfants après leur promenade.

L'éducatrice doit respecter certains critères lorsqu'elle choisit un film pour les enfants d'âge scolaire. D'abord, le film doit convenir à un public de tout âge; les enfants qui fréquentent le service de garde Le petit monde de Bernadette sont âgés de 5 à 12 ans. Il doit aussi plaire autant aux filles qu'aux garçons. Il ne doit aucunement comporter de scènes de violence. Mireille a choisi « Richie Rich », avec le beau Macaulay Carson Culkin. C'est un bon choix, car les enfants adorent généralement les comédies. L'éducatrice devrait avoir déjà vu le film avant de le présenter aux enfants pour s'assurer que celui-ci plaît à tout son groupe. Et si les enfants ont des questions durant la projection, elle pourra y répondre; il est difficile pour elle de regarder le film en même temps que les enfants, il y a toujours quelque chose à gérer. Avant de commencer la projection, Mireille demande aux enfants de s'installer confortablement dans le gymnase. Ils peuvent prendre un matelas, retirer leurs chaussures, apporter leur collation, bref se mettre à leur aise. Ils peuvent aussi s'installer avec un ami... à condition de ne pas placoter; ils ne doivent pas déranger les autres. Mireille demande le silence, la projection commence.

Couchés sur le ventre, les pieds en l'air, assis sur les fesses, assis sur le banc, les enfants sont hypnotisés par la télé. Elle rend les enfants inactifs et captifs. Zoé L. mange sa galette sans s'en rendre compte; ce qu'elle déguste, c'est la télé! Il ne faut pas abuser de cet engin carré à images avec les enfants. Ils deviennent trop captifs et cela nuit à la communication et au développement social. Ici, Dave B et son amoureuse Juliette P.-P. sont captivés par le film et pourtant, d'habitude, ils ne cessent de discuter et d'échanger entre eux. Alors, un film, pas trop souvent...

Caméraman : Guillaume Tremblay

Auteur(s): 

Beaumont, Josée

Ayant(s) droit: 

CCDMD

Date de parution ou dernière mise à jour: 

2013-08-16

Mots-clés: