Planches à roulettes

Planches à roulettes

Vidéo : Planches à roulettes
Vidéo : Planches à roulettes
<iframe width="400" height="320" allowtransparency="true" src="http://monde.ccdmd.qc.ca/video/?id=72387&taille=240" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Planches à roulettes

Vidéo / Ressources thématiques / Préscolaire : multi âge / Centre de la petite enfance (CPE) / Dimension affective, Dimension cognitive, Dimension langagière, Dimension physique et motrice, Dimension sociale et morale / Santé, Sécurité, Transition / Aménagement, Espace et mobilier, Jeu (situation), Matériel

Se laisser rouler, quel plaisir! Les jambes repliées en l'air ou qui poussent fort, voilà la manière d'explorer de Tristan et Antoine. Ils se couchent sur le ventre, car ils ne sont pas encore rendus à explorer la périlleuse position debout sur la planche à roulettes. De toute façon, les enfants connaissent bien la consigne de ne pas se tenir debout sur une planche. L'enfant connaît ses capacités motrices, chacun y va selon son assurance et il se place toujours de façon à assurer sa sécurité. Il ne faut jamais placer un enfant dans une position qu'il n'a pas prise par lui-même ou qu'il ne maîtrise pas. Chacun y va selon son stade de développement psychomoteur; plus il s'exerce et plus il perfectionne un mouvement, plus il devient habile. Le passage à l'étape suivante se fait alors sans heurts. De cette manière, l'enfant ne se retrouve jamais en situation d'échec, car l'estime et l'image de soi doivent demeurer positives chez lui. Tristan fait maintenant son exploration avec les bras sur la planche à roulettes et en courant les jambes repliées. C'est beaucoup plus vite de cette façon!

Tristan déborde d'énergie et il a besoin de bouger. C'est une question de tempérament : selon un des neuf traits de caractère de Chess et Thomas, celui de l'activité, il y a des enfants qui sont très actifs et d'autres plus passifs. Tristan, lui, est de type très actif. On le voit d'ailleurs par la suite délaisser sa planche à roulettes pour courir vers un camarade. L'éducatrice doit être à l'écoute de ce trop-plein d'énergie et organiser des activités qui permettent aux enfants de bouger, que ce soit à l'extérieur ou à l'intérieur. Au CPE Alouette, le milieu a accès à un gymnase, à une salle de motricité, à deux cours extérieures et deux parcs à proximité. Quelle chance pour le petit Tristan!

Caméraman : Guillaume Tremblay

Auteur(s): 

Beaumont, Josée

Ayant(s) droit: 

CCDMD

Date de parution ou dernière mise à jour: 

2012-03-06

Mots-clés: