Marc-Antoine et le tic-tac-toe

Marc-Antoine et le tic-tac-toe

Vidéo : Marc-Antoine et le tic-tac-toe
Vidéo : Marc-Antoine et le tic-tac-toe
<iframe width="400" height="320" allowtransparency="true" src="http://monde.ccdmd.qc.ca/video/?id=79025&taille=240" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Marc-Antoine et le tic-tac-toe

Vidéo / Ressources thématiques / Scolaire : multi âge / Milieu scolaire / Dimension affective, Dimension cognitive, Dimension langagière, Dimension physique et motrice, Dimension sociale et morale / Jeu (situation), Matériel

Marc-Antoine s'exerce au tic-tac-toe. Ce jeu est l'un des premiers que les enfants apprennent. Il s'agit d'aligner des O ou des X pour battre l'adversaire. Quand il découvre une nouvelle activité, l'enfant la pratique sans cesse afin de se perfectionner. Marc-Antoine se situe au stade préopératoire du développement cognitif selon Piaget, stade où la pensée reste encore un peu unidimensionnelle. Il a tendance à résoudre le problème d'une seule façon et en considérant seulement son point de vue sans se soucier de celui des autres. Sa stratégie au tic-tac-toe se limite donc à tracer au plus vite le symbole sans anticiper le jeu de l'autre. Ainsi, lorsqu'il place un X, il ne saurait prédire l'endroit où son adversaire placera un O. Habituellement, ce jeu se joue à deux et permet aux enfants de faire plusieurs apprentissages : attendre son tour, faire preuve d'astuce, échanger, partager et négocier. Bref, ils développent des habiletés qui ne sont pas prévues dans les objectifs de départ et qui leur seront utiles dans la vie quotidienne. Marc-Antoine semble maintenant prêt pour l'écriture. Sa motricité fine, sa dextérité et sa coordination oculo-manuelle se développent. Quand il tient son crayon, ses doigts sont un peu loin de la pointe, mais il perfectionnera sa prise digitale lorsqu'il apprendra à le manipuler pour écrire. Marc-Antoine a le souci de s'améliorer; la preuve en est qu'au début le tracé de son tic-tac-toe était minuscule. À force de s'exercer, il s'est rendu compte que les symboles doivent s'insérer dans ce petit espace et qu'il devait grossir la planche du jeu. Il le mentionne d'ailleurs avec fierté à son ami Jérémy T. : « Yé gros, hein, mon tic-tac-toe? »

Caméraman : Guillaume Tremblay

Auteur(s): 

Beaumont, Josée

Ayant(s) droit: 

CCDMD

Date de parution ou dernière mise à jour: 

2012-06-04

Mots-clés: