Les images et les sons

Les images et les sons

Vidéo : Les images et les sons
Vidéo : Les images et les sons
<iframe width="400" height="320" allowtransparency="true" src="http://monde.ccdmd.qc.ca/video/?id=52930&taille=240" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Les images et les sons

Vidéo / Ressources thématiques / Poupons : 0-24 mois / Centre de la petite enfance (CPE) / Dimension affective, Dimension cognitive, Dimension langagière, Dimension physique et motrice, Dimension sociale et morale / Alimentation / Aménagement, Espace et mobilier, Jeu (situation), Matériel

Les poupons reviennent de dehors, ils sont fatigués et ils ont soif. Diane prépare un gobelet de jus pour chaque bébé. Juliette, Amélie D. et Marie-Laurence sont très calmes, elles jouent en explorant le matériel mis à leur disposition. Les activités des poupons sont basées sur l’exploration de matériel. L’éducatrice doit bien les observer pour savoir quoi leur offrir à explorer. Si elle privilégie le fonctionnement à l’aide d’un thème, elle doit utiliser du matériel illustrant ce thème. Le changement de thème lui permet de varier son matériel et d’offrir de la nouveauté. Pour Diane, cette approche pédagogique est une source de motivation qui l'aide à trouver de nouvelles idées de matériel. Pour les poupons, l'aménagement du matériel en fonction d'un thème facilite l'acquisition du sens, mais il faut toujours suivre leur rythme d'apprentissage et leur phase de développement. Par exemple, Juliette peut apprendre à dire le mot «  vache  », tandis que Thomas, lui, apprendra le cri de l'animal.

Les bébés s’installent dans le coin douillet pour boire leur jus. C’est un endroit agréable où ils peuvent se coucher sur des coussins, regarder des livres ou tout simplement écouter l’histoire que Diane raconte. Amélie D. dit quelque chose à Diane, mais celle-ci ne comprend pas. Elle prend le temps de se pencher et de l’écouter de nouveau. Étant donné que Diane ne semble pas comprendre, Amélie D. utilise le langage non verbal pour montrer ce qu’elle veut. Ici, le geste utilisé est... son petit doigt. Amélie D. se lève pour aller montrer ce qu’elle veut et finalement Diane comprend : Amélie D. veut entendre les images et les sons. Diane se met donc à faire jouer le jeu demandé par Amélie D.; elle utilise de l’expression et des gestes pour l'animation. Les bébés sont concentrés et captivés par chaque image et chaque son. Ils reproduisent à l’occasion les gestes et les sons de Diane. Ils anticipent aussi les images, les sons et les gestes, la mémoire fait son travail. Ce jeu a été fabriqué par Diane, elle a su utiliser les centres d'intérêt et le monde des bébés. Par exemple, des images trouvées un peu partout et associées à des sons connus des bébés enregistrés sur cassette audio. Quand le toutou et l’accordéon apparaissent -- c’est justement le mot «  toutou  » que disait Amélie D.-- elle répète pour faire comprendre à Diane que c’était cela qu’elle voulait dire tantôt. Diane termine son animation en distribuant à chaque bébé les images du jeu. Ils peuvent ainsi revoir chacune d'elles, faire les gestes et les sons. En agissant ainsi, Diane leur fait pleinement confiance; elle n’a pas peur de se faire briser son matériel, car celui-ci est bien plastifié. C’est important de laisser les bébés manipuler du matériel. Voilà un beau moment d'échanges entre Diane et les poupons.

Caméraman: Sébastien Pilote

Auteur(s): 

Beaumont, Josée

Ayant(s) droit: 

CCDMD

Date de parution ou dernière mise à jour: 

2010-11-05

Mots-clés: