Les foulards

Les foulards

Vidéo : Les foulards
Vidéo : Les foulards
<iframe width="400" height="320" allowtransparency="true" src="http://monde.ccdmd.qc.ca/video/?id=89165&taille=240" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Les foulards

Vidéo / Ressources thématiques / Scolaire : troisième année / Milieu scolaire / Dimension affective, Dimension cognitive, Dimension langagière, Dimension physique et motrice, Dimension sociale et morale / Activité, Aménagement, Espace et mobilier, Jeu (situation), Matériel

C'est maintenant l'heure des activités proposées par l'équipe. Le groupe de Julie, les Créokids, explore le matériel de psychomotricité au gymnase. Chacun choisit le matériel qu'il a envie d'expérimenter. Pour Cassandra L., ce sont les foulards; elle veut apprendre à jongler avec les foulards. Julie lui fait une démonstration et commente ses actions. Elle aide ainsi l'enfant à apprendre une technique précise. En jonglant, Julie sert de modèle à Cassandra L. Un peu plus loin, on peut observer Darly J. parmi les cerceaux. Elle adore faire le Houla Hoop traditionnel autour de sa taille, mais elle souhaiterait complexifier un peu plus l'exécution en utilisant deux cerceaux à la fois. Lorsque l'enfant devient trop familier avec une technique, il augmente son défi.

Darly J. expérimente sa coordination avec deux cerceaux. Mais lorsqu'elle s'aperçoit que ses performances sont moindres, elle revient vers son champ de compétence avec un seul cerceau. Personne n'a envie d'être moins bon... Tout en faisant une démonstration de jonglage avec les foulards, Julie voit tout. Elle garde toujours une bonne vision périphérique de son groupe surtout dans le gymnase. Des enfants se cachent derrière le rideau; ne les voyant plus, elle les prévient de sortir de là, car ce serait dangereux si quelqu'un fonçait dans le rideau. La prévention s'avère essentielle avec des enfants, et pour qu'ils respectent les consignes, il faut les rappeler régulièrement en contexte et expliquer du même coup le sens de notre intervention. Les enfants collaborent quand ils connaissent les raisons qui justifient des actions préventives particulières. Elle utilise aussi le « s'il vous plaît »; la politesse bien appuyée aide à convaincre les enfants du bien-fondé de la demande. Éliane S. fait aussi tourner des cerceaux autour de sa taille. Elle en utilise deux, tout comme Darly J. L'imitation des plus audacieux peut amener l'enfant à se dépasser. Est-ce en voyant Darly J. qu'Éliane S. a eu le goût d'essayer avec deux cerceaux? L'émulation offre beaucoup de possibilités d'apprentissage.

Caméraman: Daniel Hardy

Auteur(s): 

Beaumont, Josée

Ayant(s) droit: 

CCDMD

Date de parution ou dernière mise à jour: 

2013-08-13

Mots-clés: