Le réveil de Tristan

Le réveil de Tristan

Vidéo : Le réveil de Tristan
Vidéo : Le réveil de Tristan
<iframe width="400" height="320" allowtransparency="true" src="http://monde.ccdmd.qc.ca/video/?id=72481&taille=240" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Le réveil de Tristan

Vidéo / Ressources thématiques / Préscolaire : multi âge / Centre de la petite enfance (CPE) / Dimension affective, Dimension cognitive, Dimension langagière, Dimension physique et motrice, Dimension sociale et morale / Sommeil, Transition

Tristan a besoin de dormir longtemps; il fait partie de la catégorie des gros dormeurs. Malgré cela, Valérie doit le tirer du sommeil, en douceur, afin de répondre à la demande des parents. Il s'endormira avec difficulté le soir s'il se repose « trop » en après-midi. Lorsque l'enfant se réveille de façon naturelle, les bienfaits du sommeil réparateur demeurent tangibles. Cependant, si l'adulte ou une situation - un cauchemar, par exemple - le sort du sommeil, il deviendra irritable, ses phases de sommeil étant perturbées. Si l'on doit réveiller un enfant, il faut le faire après vingt minutes ou deux heures, jamais entre ces deux moments critiques. Un cycle dure deux heures et les vingt premières minutes correspondent à la phase d'endormissement, moment où le sommeil ne se trouve pas encore dans son stade le plus profond. Un gros dormeur comme Tristan a besoin de deux phases de sommeil de deux heures, autrement son réveil devient difficile.
Valérie agit tout en douceur avec lui en le caressant, en lui présentant son aide, en lui offrant un objet de transition, une accolade, mais malgré tout, rien n'y fait; il veut simplement rester seul, blotti sur cette chaise. Valérie, empathique, comprend que son réveil reste pénible et le respecte en le laissant seul, en évitant d'entrer dans sa bulle.

Caméraman : Guillaume Tremblay

Auteur(s): 

Beaumont, Josée

Ayant(s) droit: 

CCDMD

Date de parution ou dernière mise à jour: 

2012-03-06

Mots-clés: