L'autonomie

L'autonomie

Vidéo : L'autonomie
Vidéo : L'autonomie
<iframe width="400" height="320" allowtransparency="true" src="http://monde.ccdmd.qc.ca/video/?id=89448&taille=240" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

L'autonomie

Vidéo / Ressources thématiques / Scolaire : multi âge / Milieu scolaire / Dimension affective, Dimension cognitive, Dimension langagière, Dimension physique et motrice, Dimension sociale et morale / Accueil/Départ

Jérémie L. arrive au service de garde scolaire. Il est souvent l'un des premiers à y entrer. Il sait parfaitement quoi faire en arrivant. D'abord, il salue la stagiaire et Josée, la responsable du service de garde. Il range son manteau au vestiaire, place son sac de petits bonhommes sur l'étagère et va porter sa boîte à collation à l'endroit réservé à cette fin. Jérémie L. est un enfant qui a une très belle personnalité, toujours souriant, très autonome, il est agréable à avoir dans un groupe. Souvent, l'éducatrice a tendance à remarquer les enfants qui prennent beaucoup de place, mais ces petits qui ne dérangent pas et qui s'organisent seuls ont aussi besoin de l'attention de l'éducatrice. Alors quand cela se présente, comme ce matin où Jérémie L. arrive encore parmi les premiers, l'éducatrice doit profiter de ce moment pour lui donner une bonne dose d'attention. Comme cela, il peut en mettre en banque et savoir qu'il est important et apprécié de l'éducatrice. Une façon pour l'éducatrice de donner de l'attention individuelle à tous les enfants de son groupe, serait de consacrer un petit 5 minutes de temps par jour à chacun dans la mesure du possible. Ce n'est pas toujours évident, surtout au service de garde en milieu scolaire, car le ratio est d'une éducatrice pour 20 enfants. Mais elle peut essayer de le faire en partageant les enfants dans son horaire coupé. Une planification de l'attention peut s'avérer utile à ce moment. Par exemple, donner en premier de l'attention aux enfants qui viennent au service de garde de façon régulière le matin entre 7h15 et 8h15. Ensuite à l'heure du dîner, donner de l'attention à ceux qui viennent régulièrement durant seulement cette période de 11h10 à 12h40. Et en dernier lieu, donner de l'attention à ceux qui viennent le soir et qui n'ont pas encore eu du temps individuel avec l'éducatrice. Une autre façon serait de demander aux enfants de venir la voir chacun leur tour dans un ordre donné. Il est important de considérer que même si cette période en est une où l'enfant semble ne pas avoir besoin de l'adulte. Il demeure essentiel de s'y adonner, il en a effectivement besoin.

Caméraman : Guillaume Tremblay

Auteur(s): 

Beaumont, Josée

Ayant(s) droit: 

CCDMD

Date de parution ou dernière mise à jour: 

2013-08-14

Mots-clés: