L'arrivée de Valérie

L'arrivée de Valérie

Vidéo : L'arrivée de Valérie
Vidéo : L'arrivée de Valérie
<iframe width="400" height="320" allowtransparency="true" src="http://monde.ccdmd.qc.ca/video/?id=69143&taille=240" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

L'arrivée de Valérie

Vidéo / Ressources thématiques / Préscolaire : multi âge / Centre de la petite enfance (CPE) / Dimension affective, Dimension cognitive, Dimension langagière, Dimension physique et motrice, Dimension sociale et morale / Accueil/Départ / Aménagement, Espace et mobilier, Matériel

Il est 6 h 45. Valérie arrive au CPE, elle commence à travailler auprès des enfants dès 7 h. Il est toujours préférable d'arriver un peu à l'avance au travail afin de bien se préparer physiquement et mentalement à accueillir les enfants et les parents. Valérie a les mains pleines, ce matin! Le thème du mois étant l'automne, elle a eu l'idée d'apporter, entre autres choses, un balai pour ramasser les feuilles. Voilà une bonne façon de faire connaître une caractéristique de la saison aux enfants du CPE. Car jouer dans les feuilles, quelle belle activité! On les ramasse, on se les lance, on s'enterre avec, on en sélectionne pour bricoler ou pour en faire une collection. Les enfants adorent cette activité automnale.

Dans son sac de plastique, Valérie a mis aussi des vêtements d'automne et des livres qu'elle a empruntés à ses deux filles. Bonne manière d'enrichir ses ateliers en offrant de la nouveauté aux enfants de son groupe. Lorsqu'un thème dure un mois, il est souhaitable de varier le matériel de temps en temps afin de susciter et de maintenir l'intérêt des enfants. Valérie ne devra pas laisser ce sac à la portée des enfants, bien sûr, car l'un d'eux pourrait se le mettre sur la tête et risquer de suffoquer. Lorsqu'on travaille auprès des enfants, il faut penser à la sécurité avant tout.

L'éducatrice et son enfant au travail
Valérie arrive en même temps que Sylvie et Isabelle, qui sont aussi éducatrices à cet endroit. En entrant, il ne faut surtout pas oublier de bloquer le système d'alarme. Deux enfants sont présents : la petite Pénélope, fille de Valérie, et Simon, fils d'Isabelle. Mais justement : avoir son enfant avec soi dans son milieu de travail, est-ce une bonne idée? Des éducatrices ou éducateurs choisissent de le faire pour les raisons suivantes : il y a moins de course contre la montre au moment de le récupérer, l'enfant arrivant et partant en même temps que nous; on se sent moins coupable, aussi, car il n'y a pas seulement les enfants des autres, le nôtre est là et on le voit grandir et agir avec les amis. Cependant, Valérie a des responsabilités dans son milieu de travail, et elle ne doit pas l'oublier. Ce peut être un privilège que d'avoir son enfant auprès d'elle, mais à condition que cela ne perturbe pas son travail et celui des autres membres du personnel. Elle doit accepter les interventions des collègues auprès de son enfant, sinon des conflits sont possibles. En fait, il faut surtout que l'enfant fasse preuve de la maturité suffisante pour composer avec la présence de sa mère dans son milieu de garde. Certaines éducatrices jugent trop difficile de s'occuper des autres enfants et du leur en même temps. Souvent, l'enfant ne voudra pas partager son parent ou n'écoutera pas les consignes. L'éducatrice doit décider de le garder avec elle ou non en s'appuyant sur ses propres convictions et sur le comportement de son enfant. Si ce choix devait se révéler inapproprié, il sera toujours temps de trouver une solution...

Caméraman : Guillaume Tremblay

Auteur(s): 

Beaumont, Josée

Ayant(s) droit: 

CCDMD

Date de parution ou dernière mise à jour: 

2012-02-02

Mots-clés: