La course dans les sacs 2

La course dans les sacs 2

Vidéo : La course dans les sacs 2
Vidéo : La course dans les sacs 2
<iframe width="400" height="320" allowtransparency="true" src="http://monde.ccdmd.qc.ca/video/?id=89481&taille=240" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

La course dans les sacs 2

Vidéo / Ressources thématiques / Scolaire : multi âge / Milieu scolaire / Dimension affective, Dimension cognitive, Dimension langagière, Dimension physique et motrice, Dimension sociale et morale / Santé, Sécurité / Activité, Aménagement, Espace et mobilier, Jeu (situation), Journée pédagogique, Matériel

C'est maintenant le jeu de la course dans les sacs pour les plus petits. (Voir la séquence intitulée La course dans les sacs). Comme il y a plusieurs enfants qui sont dans cette catégorie, Nancy divise le groupe en deux. Dave B. gagne la première course et Anne-Louise I. la deuxième. Nancy demande la collaboration des autres enfants en les utilisant pour délimiter la ligne d'arrivée. C'est bien d'avoir recours ainsi aux enfants, en leur donnant de petites responsabilités; l'éducatrice leur démontre qu'elle a confiance en eux. Durant la deuxième course, Dave B. tombe, mais il ne se blesse pas, car le sol est fait de terre. Ce revêtement amortit le choc des chutes. Il faut prévoir ce type de revêtement lorsque l'on fait ce genre d'activité, car il y a un risque élevé de perte d'équilibre. L'éducatrice doit toujours agir en toute sécurité, en fonction de la santé et du bien-être de chaque enfant.

Au milieu de l'épreuve, Nancy laisse les enfants et s'en va avec Antoine O. Le pauvre petit a de la peine, il n'a pas gagné et en plus, il y a des prix en jeu. Un petit caucus avec Nancy est nécessaire, elle le prend en retrait et va parler avec lui pour le consoler. Elle fait ensuite une intervention de groupe pour expliquer aux enfants qu'il y aura des cadeaux pour les gagnants, mais aussi des prix de participation pour tout le monde. Elle réussit à se sortir de l'embarras, car elle se rend compte qu'elle a fait l'erreur de promettre des prix. Il est difficile d'accepter de perdre et de voir les autres remporter des prix, c'est très humain de ne pas trop apprécier se voir diminué par un concours. Le fait de se sentir incompétent est déterminant pour l'estime de soi, et ce, peu importe l'âge et le stade de développement.

Caméraman : Guillaume Tremblay

Auteur(s): 

Beaumont, Josée

Ayant(s) droit: 

CCDMD

Date de parution ou dernière mise à jour: 

2013-08-14

Mots-clés: