Deuxième service

Deuxième service

Vidéo : Deuxième service
Vidéo : Deuxième service
<iframe width="400" height="320" allowtransparency="true" src="http://monde.ccdmd.qc.ca/video/?id=79055&taille=240" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Deuxième service

Vidéo / Ressources thématiques / Préscolaire : 4 ans, Préscolaire : 5 ans / Centre de la petite enfance (CPE) / Alimentation, Santé, Sécurité

Dans la salle à manger du CPE Les Petits Poussins, le repas se déroule en deux temps. De 11 h à 12 h, c'est le premier service, offert aux enfants de deux à trois ans, et de 12 h à 13 h, celui des quatre et cinq ans. Édouard reste toujours assis près d'Isabelle, son éducatrice, car il souffre d'allergies alimentaires graves. Il ne faut jamais offrir à Édouard du lait, des arachides ou des œufs. Il a un régime très strict, et la cuisinière place toujours son repas dans une assiette en aluminium recouverte d'un papier d'aluminium. Il ne faut surtout pas prendre le risque de mélanger son assiette avec une autre, ce qui pourrait lui être fatal. De plus, il est toujours servi le premier. Finalement, l'éducatrice a reçu une formation pour intervenir en cas d'accident : elle sait comment utiliser un auto-injecteur d'épinéphrine (EpiPenMD). Mesures préventives à prendre pour un enfant allergique : Rencontrer les parents pour connaître les besoins de l'enfant allergique. La présence de l'éducatrice et de la responsable des repas est recommandée durant cette rencontre. Demander aux parents les médicaments d'urgence ainsi que l'ordonnance du médecin (l'étiquette en faisant foi). Obtenir une fiche d'identification de l'enfant avec une photographie récente, la liste de ses allergies et les mesures à prendre en cas de réaction allergique. Obtenir une autorisation écrite pour que le service de garde puisse, au besoin, utiliser l'EpiPen ou un autre médicament prescrit. S'assurer que l'enfant porte un bracelet MedicAlert dès que son âge le permet et qu'il peut le porter en tout temps. Voir à ce qu'une copie de la fiche d'identification soit affichée bien en vue pour que tout le personnel puisse facilement la consulter. Cela doit se faire avec l'autorisation des parents. Ranger les auto-injecteurs EpiPen avec les autres médicaments de sorte que tout le personnel puisse y avoir rapidement accès en tout temps. L'EpiPen doit être conservé à la température ambiante, entre 15 et 30 °C (59 et 86 °F). Prévoir une quantité suffisante selon la distance entre le CPE et l'hôpital. Dans le cas d'allergie aux arachides, écrire aux parents des autres enfants et leur demander d'exclure l'aliment allergène des collations et des repas de leurs enfants. S'assurer que tout le personnel, y compris les suppléants, est formé quant aux éléments suivants : - L'utilisation de l'auto-injecteur d'épinéphrine; - Les symptômes d'une réaction allergique grave; - Les notions de base sur la contamination par les allergènes; - La procédure à suivre en cas de choc anaphylactique chez un enfant. Informer les autres enfants du groupe. En règle générale, les enfants prennent cette information au sérieux et collaborent volontiers. Le personnel des services de garde doit suivre un cours de secourisme qui inclut des notions de déblocage des voies respiratoires et de réanimation cardio-respiratoire. (Tiré de La santé des enfants en services de garde éducatifs, 2000)
Sécurité
Isabelle prend bien soin de couper la pizza en de tout petits morceaux, car elle contient de la pâte et du fromage. Ces aliments, avalés en trop grosses bouchées, peuvent occasionner l'obstruction des voies respiratoires et provoquer l'étouffement. Mieux vaut prévenir que guérir!

Caméraman : Guillaume Tremblay

Auteur(s): 

Beaumont, Josée

Ayant(s) droit: 

CCDMD

Date de parution ou dernière mise à jour: 

2012-06-04

Mots-clés: