Club privilège : Les Zazous

Club privilège : Les Zazous

Vidéo : Club privilège : Les Zazous
Vidéo : Club privilège : Les Zazous
<iframe width="400" height="320" allowtransparency="true" src="http://monde.ccdmd.qc.ca/video/?id=89381&taille=240" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Club privilège : Les Zazous

Vidéo / Ressources thématiques / Scolaire : multi âge / Milieu scolaire / Dimension affective, Dimension cognitive, Dimension langagière, Dimension physique et motrice, Dimension sociale et morale / Activité, Aménagement, Espace et mobilier, Matériel

Sophie prépare le matériel pour l'activité de peinture. Elle a eu une excellente idée pour intéresser les enfants plus vieux (âgés de 9 à 12 ans) à fréquenter le service de garde scolaire. Elle a instauré un club privilège, « les Zazous ». Les Zazous se réunissent tous les jeudis midis à la bibliothèque; seuls les membres peuvent y entrer et tout ce qui s'y passe doit rester secret. Pour adhérer à ce club, il suffit d'avoir 9 ans et de vouloir en faire partie. Au cours de ces rencontres, Sophie anime toujours des activités. Aujourd'hui, elle a besoin de pinceaux et de peinture. Il y a 15 membres dans l'équipe des Zazous : 14 filles et 1 garçon. C'est vraiment très rare qu'un garçon participe seul à une activité avec un aussi grand nombre de filles. Bravo Jérémie D.!, tu te respectes et tu t'assumes, tu avais envie de faire partie des Zazous et tu l'as fait bien que tu sois le seul gars. Les enfants d'âge scolaire sont souvent portés à s'associer seulement aux membres de leur sexe. Jérémie D. a atteint une certaine maturité; il se dirige plus vers l'adolescence, où garçons et filles se côtoient. 

L'activité commence; pendant que les enfants terminent le repas, Sophie fait un retour sur l'activité de vendredi soir. Les Zazous ont couché à l'école pour la fête de l'Halloween. Elle leur explique l'importance de faire un retour pour pouvoir s'ajuster en prenant connaissance de ce que les enfants ont aimé et moins aimé. Le retour sur l'activité débute. Pour certaines, ce sont le manque de sommeil, le trop fort éclairage et les drôles de bruits qui les ont dérangées. Il est tout à fait normal de moins bien dormir lorsqu'on se retrouve ailleurs qu'à la maison. Le changement de décor, les bruits inhabituels, l'envie de se coucher plus tard et de placoter avec nos amies constituent autant de causes à ce manque de sommeil. C'est aussi difficile de se calmer dans un nouvel environnement; l'enfant peut être ou trop excité, ou trop inquiet. Pour certaines, ce peut être la première fois qu'elles couchent ailleurs et l'envie de retourner à la maison peut se manifester, mais elles ne veulent pas passer pour des bébés. D'autres filles font des commentaires plus précis, concernant les activités par exemple. Le jeu de meurtre et mystère a été très apprécié, mais le jeu du mot dans le front moins. Mélanie L. a de drôles de commentaires : le bruit des urinoirs l'a vraiment dérangée et, une fois endormie, elle a appris qu'elle ronflait! Une grosse découverte pour elle. 

D'autres éléments importants sont ressortis : il y a des garçons qui sont venus frapper dans la fenêtre. Sophie ne le savait pas... Est-ce l'effet de leur imagination ou bien la réalité? « Pourquoi vous n'êtes pas venues me le dire? » Pourquoi? La gêne, la peur du ridicule, ou l'imagination? L'intervention de Sophie leur mentionnant qu'il est important de lui dire ces choses-là est très pertinente. Il faut vraiment rassurer les enfants et surtout ne pas laisser la peur les envahir. La nuit en soi contient une part d'incertitude et encore plus quand on se retrouve dans un milieu inconnu où les bruits et l'éclairage ne nous sont pas familiers. Une discussion sur le thème de la peur s'ouvre. Les filles racontent leur peur de la nuit expérimentée le vendredi au service de garde, mais aussi la peur à la maison. La nuit fait et a toujours fait peur aux enfants, et même souvent aux grands. Le fait de se retrouver seul aide l'imagination à prendre le contrôle... Sophie prend bien le temps d'écouter les enfants qui ont tant de choses à dire sur la peur. C'est important de les laisser verbaliser sur ce sujet.

Les fiches documentaires suivantes : Club privilège : Les Zazous 02, Club privilège : Les Zazous 03, Club privilège : Les Zazous 04, Club privilège : les Zazous 05 présentent l'activité des Zazous au complet. Allez découvrir ce qui se passe derrière la porte de ce club privilège.

Caméraman : Guillaume Tremblay

Auteur(s): 

Josée, Beaumont

Ayant(s) droit: 

CCDMD

Date de parution ou dernière mise à jour: 

2013-08-14

Mots-clés: